Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion

Volvo XC90 : Essai vidéo du plus gros SUV de Volvo

Volvo 6 août 2012

Après avoir vu le Volvo XC60, nous nous attaquons maintenant au Volvo XC90. Apparu en 2003 sur le marché des SUV, le plus gros SUV de Volvo à connu un restylage en 2006 et depuis celui-ci comment peu à peu à vieillir. Ses concurrents sont tout simplement le BMW X5, le Volkswagen Touareg ou encore le Mercedes ML.

Extérieurement, le Volvo XC90 s’impose. Avec une garde au sol relativement haute, le champ de vision passe au dessus des autres véhicules. La grosse calandre impose le style de la marque et l’arrière reçoit toute une colonne de feux de chaque côté du véhicule. Les 185 chevaux sont suffisants au quotidien, le Volvo XC90 est agréable à conduire sauf que le diesel se fait un peu trop entendre dans l’habitacle.

A bord du Volvo XC90, il y a beaucoup de place. On ne peut pas lui reprocher cela. La planche de bord du Volvo XC90 est agréable et très ergonomique. Les sièges sont en cuir et le confort des passagers et bien présent. Comme sur le Volvo XC60, le Volvo XC90 est équipé de système de sécurité performant comme la surveillance d’angles morts qui comme son nom l’indique, détecte tous véhicules dans les angles morts du véhicule. L’habitabilité du Volvo XC90 est excellente. A l’avant, comme à l’arrière, les passagers pourront se sentir à leurs aises. La place aux jambes est plutôt généreuse tout comme la garde au toit qui permet d’accueillir des personnes de grandes tailles.

La particularité du Volvo XC90 n’est autre que ses sièges en cuir cachés dans le coffre qui une fois relevés permet d’accueillir 2 personnes de plus dans l’habitacle. Comme sur le Renault Koleos, le coffre peut s’ouvrir en 2 parties ce qui facilite l’accès aux objets encombrant. Le volume de chargement est donc très correct par rapport à la concurrence.

Comme toujours sur Vendre-une-voiture.fr nous faisons un tour du côté technique. A savoir que le modèle présenté est le Volvo XC90 D5. Avec 12 chevaux fiscaux, le Volvo XC90 dispose de 185 chevaux disponibles à partir de 4000 tr/min.  Le poids de ce gros SUV est donc de 2.144 kgs et malgré tout avec un couple moteur de 400Nm à 2000 tr/min, celui-ci passe de 0 à 100 km/h en 11,5 secondes. La boite de vitesse à 6 rapports commence également à prendre de l’âge. Les passages de vitesses ne sont pas à la hauteur de ce qu’on trouve aujourd’hui sur le marché. Au niveau de la consommation mixte du Volvo XC90, comptez 8,3l au 100 kilomètre pour 224 gr de CO2 de rejeté par kilomètre.

On fini par le prix, le Volvo XC90 D5 Summum est affiché à 63.300€ + un malus de 1.600€. Les versions essences de notre SUV Suédois démarrent à 51.750€.

Volvo XC90

Volvo XC90

Continuer la lecture …

Essai Volvo XC60, le SUV compacte de Volvo

Volvo 5 août 2012

Le constructeur suédois Volvo souhaite compléter sa gamme en sortant un SUV compacte soit le Volvo XC60, qui viendra concurrencer le BMW X3, l’Audi Q5 ou encore le Mercedes GLK.

Extérieurement, le Volvo XC60 séduit à la fois par son style bourgeois et sportif. les lignes de son frangin soit le Volvo XC90 sont reprisent et la face avant est quasiment identique. Les feux arrières donne un bel effet tout comme les ailes du Volvo XC 60 légèrement bombées.

Dans cet essai, vous allez découvrir la version diesel 2,4l de 163 chevaux. Le moteur dans l’ensemble est bon sauf parfois au niveau des reprises qui, celui-ci pourrait se montrer un peu plus vigoureux. En moyenne la consommation du Volvo XC60 ne demande pas plus de 7,5l au 100 de moyenne. La boite automatique G-tronic s’avère douce et agréable en ville comme sur routes sinueuses.

A l’intérieur, on découvre un habitacle excellent. Comme toujours chez Volvo, les matériaux sont de très bonnes qualités, comme les plastiques moussés, et le cuir sur les sièges. Les ajustements sont également irréprochables et dans l’ensemble, l’habitacle reflète vraiment le luxe de la marque Suédoise. La console centrale a été étudié pour que celle-ci soit plus visible par le conducteur que par le passager. Du coup, l’instrumentation est ergonomique et l’affichages de toutes les données du véhicules sont visibles en un clin d’oeil. La particularité de Volvo est la sécurité, donc vous vous doutez bien que celle-ci est privilégié dans le Volvo XC60. Celui-ci est équipé d’un système anti-collision, d’un système d’alerte de franchissement de ligne blanche et d’un système d’information sur les angle morts du véhicule.

A l’arrière, l’habitabilité aurait pu être plus travaillé. En effet, les passagers arrières disposent de peu d’espace en largeurs au niveau des coudes. Le coffre, lui dipose d’un volume de chargement moyen pour la gamme. En revanche, une fois les banquettes arrières rabattus, le Volvo XC60 offre un planché totalement plat.

On fait un petit tour côté technique, le Volvo XC60 est donc équipé pour cet essai du moteur diesel 2,4l de 163 chevaux disponible à 4000 tr/min, couplé à une boite automatique Geartronic à 6 rapports. Le couple maximum de cet SUV compact est de 347 Nm à 1750 tr/min. Sa puissance fiscale est établie à 10 chevaux. Pour un poids de 1798 kgs, le Volvo XC60 consomme en moyenne 7,5l au 100 kilomètres pour 199 gr de CO2 rejeté dans l’atmosphère.

Enfin, les tarifs qui démarrent pour les version essences à 46.350€, et 33.350€ pour les versions diesels, ou sur cette version, un malus écologique de 750€ est appliqué.

Volvo-XC60

Volvo-XC60

Continuer la lecture …

BMW X3 35i 2011 : Essai vidéo de la nouvelle version du BMW X3

BMW 31 juillet 2012

Octobre 2010, aux portes de Versailles, BMW, dévoile la deuxième version de son BMW X3 35i 2011. Le voici de nouveau avec quelques retouches à l’extérieur comme à l’intérieur.

A l’extérieur donc, le BMW X3 35i 2011 dispose de lignes plus sage que l’ancienne génération. Longtemps critiqué par son style avant-gardiste, BMW a sur tirer son épingle du jeu en modifiant donc l’allure de son X3. La deuxième génération du BMW X3 35i 2011 offre un bouclier avant restylisé et le capot se montre plus sculpté dans sa partie centrale. A l’arrière pas trop de changement donc sauf pour les feux et les clignotants qui ont été repositionné. Le BMW X3 35i 2011 gagne donc quelques centimètre en longueur et c’est d’ailleurs le coffre qui en subit les conséquences : résultat un coffre plus grand soit 550l de volume de chargement.

A l’intérieur du BMW X3 35i 2011, l’habitacle a été redessiné par rapport à l’ancien modèle. L’espace est généreux et modulable. Comme toujours chez BWM les matériaux sont de qualités, ajustés également parfaitement entre eux ce qui permet un confort visuel toujours aussi optimal. Le tableau de bord est plus fin, et dans l’ensemble, on redécouvre un habitacle plus moderne que son prédécesseur. Enfin, au milieu de la console centrale, on trouve la commande i-drive qui permet à elle seule, d’allier confort et praticité. A l’arrière, l’habitabilité est bonne puisque l’espace aux jambes est généreux tout comme la garde au toit qui reste relativement haute.

On fait un petit tour côtés techniques. Le BMW X3 35i dispose d’un moteur essence de 3.0l de cylindrée à 240 ou 306 chevaux (20 chevaux fiscaux pour la 306 ch). Pour la version 306 chevaux, disponible à partir de 5.800 tr/min il dispose d’un couple moteur de 400 Nm à 5.000 tr/min et passe de 0 à 100 km/h en 8,8s. Il est également équipé de la boite de vitesse automatique à 8 rapports ce qui permet une accélération très linaire. Le poids à vide est établie à 1.805 kgs. Enfin, niveau consommation comptez du 8,8l au 100 km pour 204 gr de CO2 de rejeté dans l’atmosphère par kilomètre.

On tire le bilan de ce jolie 4×4 de BMW : le confort du BMW X3 35i 2011 a été renforcé par rapport à l’ancien et le constructeur Allemand, BMW propose 2 versions essences à savoir le 3.0l 240 et 306 chevaux. Pour la version 306 chevaux comptez 61.250 € et un malus écologique de 1600€.

BMW-X3-35i

BMW-X3-35i

Continuer la lecture …

Infiniti FX 30DS : Essai vidéo du gros SUV d’Infiniti version diesel

Infiniti 21 juillet 2012

Depuis l’arrivé de la marque de Luxe de Nissan, Infiniti, en 2 ans, celle-ci dresse un bilan mitigé. La marque commercialise des véhicules aux lignes exotiques, essentiellement à moteur essence de forte cylindrée et visiblement les Européens n’ont pas totalement été enthousiasmé par ce concept.  C’est pour cela, qu’aujourd’hui nous allons étudier d’un peu plus près, le gros SUV de la gamme Infiniti soit le Infiniti FX 30DS.

Extérieurement, l’Infiniti FX 30DS montre bien son tempérament avec ses lignes galbées. On le reconnait facilement grâce à son énorme calandre, ses blocs optiques avant intégrés au bosselage du capot ou encore son imposante taille face aux autres SUV.

A bord, l’habitacle offre une habitabilité généreuse. Les passagers avant et les passagers arrière seront tout à fait à leur aises. Les matériaux sont parfaitement assemblés et de bonne qualité et le tableau de bord dispose d’un large écran tactile en guise de GPS et ordinateur de bord. Comme on peut le voir dans la vidéo, l’instrumentation est complète.

Sous le capot, l’Infiniti FX 30DS est équipé d’un gros moteur V6 de 3l de 238 chevaux couplé à une boite automatique à 7 rapports qui manque parfois de répondant. Le Infiniti FX 30DS développe un couple moteur de 550 Nm. Il permet au Infiniti FX 3DS d’avoir des performances raisonnables bien que celles ci soient un peu en dessous des performances atteints par un V6 ou V8 essence.  L’Infiniti FX 30DS dépasse la barre des 2 tonnes sur la balance, passe de 0 à 100 km/h en 8,3 secondes et atteint une vitesse de pointe de 212 km/h. Enfin, côté consommation celle ci est établie à 238 gr de CO2 par km. 

Niveau conduite, rien a redire. L’Infiniti FX 3DS fait tout pour facilité la conduite du conducteur notamment grâce à un régulateur de vitesse adaptatif ou encore un détecteur de franchissement de ligne. le FX 30D S peut rouler facilement sur Autoroute comme sur routes sinueuses grâce à son châssis rigide adaptatif.

Concernant le prix, la gamme du FX de Infiniti démarre à 59,750€ (hors malus écologie de 1600€). Un prix qui est dans le segment des SUV aujourd’hui sauf que le Infiniti FX 3DS à l’avantage d’avoir plus d’équipement de série que ces concurrent AUDI Q7 ou BMW X6.

Infinity FX 30D

Infinity FX 30D

Continuer la lecture …

Ssangyong Kyron : L’essai vidéo du 4×4 de luxe Coréen

Ssangyong 20 juillet 2012

Ssangyong est depuis longtemps la marque Coréenne bien présente dans la catégorie des voitures tous terrains. Trois modèles tous terrains aux choix dans la gamme du constructeur. Aujourd’hui on vous présente le Ssangyong Kyron.

Le SsangYong Kyron est propulsé par 2 moteurs Mercedes ce qui donne plus de crédibilité au constructeur Coréen. Le SsangYong Kyron est disponible en 2 versions diesels soit un moteur 4 cylindres de 141 chevaux et un 2,7l de 165 chevaux. La plus puissante des versions, couplée à la boite manuelle 5 rapports suffit au Ssangyong Kyron autant sur route qu’en offroad. La boite de vitesse est douce et agréable en ville comme sur routes sinueuses. En revanche, les prises de roulis en virage sont trop prononcés et la tenu de route incertaine surtout sur chaussées humides.

A l’intérieur du Ssangyong Kyron on retrouve un habitacle basique mais correct. Ssangyong aurait peut être pu aussi reprendre quelques éléments de Mercedes dans l’habitacle. La présentation du tableau de bord est moyenne quand aux plastiques, ils sont le plus souvent durs et mal assemblés entre eux. En revanche le Le SsangYong Kyron dispose d’une bonne habitabilité ce qui offre une vie à bord très correcte. Le plus de ce 4×4 Coréen est l’équipement de série : sièges en cuirs chauffants et climatisation automatique. A l’arrière les passagers (au nombre de 3), pourront disposer de beaucoup de place. La garde au toit est correcte tout comme la place aux jambes satisfaisante. Concernant le coffre, celui-ci dispose d’un grand volume mais le seuil de chargement s’avère un peu trop haut. Le volume reste néanmoins correct pour pouvoir partir en vacance en famille.

On passe au coté technique. Le Ssangyong Kyron pèse 2010 kg, en version diesel 2,7l 165 chevaux il est établi à 11 chevaux fiscaux. En transmission intégrale et avec une boite manuelle 5 rapports il consomme environ 9,5l au 100 km pour 342 gr de CO2 par kilomètre. Cela vous coûtera un malus de 1600€.

Enfin comptez 34.990 € pour le modèle essayé dans la vidéo soit la version 270 xDi Luxe. Enfin le prix d’entrée de gamme démarre à 27.990 €.

Ssangyong Kyron

Ssangyong Kyron

Continuer la lecture …

Lexus RX 450H : Essai parfait en vidéo du SUV hybride de Lexus

Lexus 14 juillet 2012

Lexus arrive en force dans le marché des SUV. Voici l’essai du Lexus RX 450H, un SUV hybride écolo et bourré de technologie.

Ce gros SUV de la marque de luxe de Toyota ne vous laissera pas indifférent. On peut facilement le reconnaître avec sa taille imposante, sa grosse calandre signée Lexus et sa garde au toit élevé. Extérieurement on remarque que les lignes sont soignées avec élégances, les optiques sont allongés pour garder toute la finesse de ce gros 4×4 jusqu’au bout du capot.

Le Lexus RX 450H est équipé d’un gros moteur V6 de 3,5l délivrant 249 chevaux. Celui-ci est couplé à 2 petits moteurs électriques situés à l’avant et à l’arrière du véhicule. Associés, les 3 moteurs donne une puissance totale de 299 chevaux, soit 20 chevaux fiscaux (s’il vous plait). Sur le RX 450H, les moteurs électriques prennent le relais quand le gros SUV de Lexus est a faible vitesse. Il n’émet donc aucun bruit et ne pollue pas. Une fois un certain seuil de vitesse atteint, c’est le moteur thermique qui prend le relais et qui en plus recharge les 2 petites moteurs électriques. Le résultat au niveau consommation se remarque donc très vite : 148gr de CO2 par kilomètre. C’est peu.. très peu même quand on sait qu’une Renault Clio 2 Campus consomme à elle seule 140gr de CO2 par kilomètre.

Sa consommation mixte est de 9,3l au 100 ce qui est raisonnable pour un SUV. Au niveau de la transmission le Lexus RX 450H n’a pas de boite manuelle ni automatique. Il dispose simplement d’un variateur, un peu comme sur un scooter sauf que sur le RX 450H, à une transmission intégrale soit 4 roues motrices. Le 0 à 100 km/H est avalé en 6,3 secondes se qui est une réelle performante quand on sait que le bestiaux pèse pas moins de 2110 kgs.

Par rapport à l’intérieur du véhicule, l’habitacle est très bien conçu. Les matériaux sont nobles et de très bonnes qualités. On remarque qu’il y a du bois sur le volant et l’intérieur de portes et du 100% cuir sur les sièges du Lexus RX 450H. Vous l’aurez compris, la finition de cet SUV est très élevé. On découvre sur la planche de bord une instrumentation high tech, et une fois installé au volant, on a vraiment l’impression d’être dans le cockpit d’un Airbus A320.

La position de conduite est tout simplement parfaite, les commandes tombent facilement sous la main et l’ergonomie est toutefois excellente. L’habitabilité à l’arrière a été amélioré par rapport à l’ancienne version du Lexus RX avec quelques centimètres de gagné au niveau des jambes. Lexus à donc travaillé sur le confort, afin que les passagers à l’arrière ne se sentent pas à l’étroit et à également revu l’insonorisation de l’habitacle pour que tout les passagers prennent un réel plaisir à voyager à bord de cet SUV de marque Lexus. Enfin un dernier bon point, le coffre est vraiment très spacieux. Vous pourrez découvrir son volume et sa profondeur dans cette vidéo d’essai.

Nous terminons par le prix : Lexus fait payer cher son SUV : 67.300€ pour le pack président et l’entrée de gamme débute à partir de 60.600€. C’est cher, certes mais la qualité, le luxe et la fiabilité ont un prix.

Lexus RX 450H

Lexus RX 450H

Continuer la lecture …

Chevrolet Captiva 2012 : L’essai vidéo du nouveau SUV de Chevrolet

Chevrolet 30 avril 2012

Nous vous présentons aujourd’hui le Chevrolet Captiva, soit le petit SUV de la marque Américaine Chevrolet. Avec une nouvelle face avant légèrement redessinée au niveau des anti-brouillards, des nouveaux blocs optiques et une nouvelle calandre, le Chevrolet Captiva revient sur le marché du 4×4 avec de nouveaux atouts.  Lors de l’achat en concession du Chevrolet Captiva nous avons le choix entre acheter un modèle en 2 ou 4 roues motrices. Tout dépend bien sur de l’utilisation que vous en ferez.

Le bloc moteur est toujours aussi puissant et souple. Chevrolet a travaillé sur l’insonorisation du moteur dans l’habitacle ce qui été d’ailleurs le point faible de son prédécesseur.  Parlons chiffre maintenant. Le nouveau moteur du Chevrolet Captiva est un moteur diesel 2,2 VCDI de 10 chevaux fiscaux développant 163 chevaux. La bête monte de 0 à 100 kilomètre heure en 9,9s. Niveau consommation on est à 6,4l au 100 kilomètre pour 170 gramme de CO2 par kilomètre. En volume de coffre nous sommes à 477l et en rabattant les siège arrière le Chevrolet Captiva monte à 942l. Comme beaucoup de ses concurrents, le Chevrolet Captiva propose 7 places dans l’habitacle. Et même en version 7 places il offre tout de même beaucoup de place. Niveau tenu de route, l’Américain prend un peu de roulis en virage serrer, le Chevrolet Captiva est un bon 4×4 confortable pour des chemins de terre. Si vous souhaitez faire du franchissement soit du Off Road, il vous faudra prendre un autre modèle car il n’est pas typiquement fait pour ça.

A bord, la présentation de l’habitacle reste séduisante. Les assemblages et les finitions peuvent encore évoluer mais le niveau reste correct. Par rapport aux équipements sur la finition intermédiaire LT+ nous avons la sellerie Cuir noir, le GPS, la caméra de recul et les sièges chauffants à l’avant. Cela reste correct par rapport au niveau de finition de la gamme.

Le Chevrolet Captiva n’est pas disponible en version essence. C’est donc 2 versions diesels qui nous sont proposé soit la version 2.2 VCDI 163 LT+ et la version 2.2 VCDI 184 chevaux LTZ. Niveau tarifs, ils démarrent à partir de 27.890€ pour la version LS et monte jusqu’à 35290€ pour la version LTZ BVA 184 chevaux. Comptez un malus écologique de 2300€ pour la version haut de gamme.

Chevrolet-Captiva-2011

Chevrolet-Captiva-2011

Continuer la lecture …

L’essai vidéo du Nissan Juke

Nissan 9 mars 2012

Une des dernières sorties de chez Nissan, le Nissan Juke vient s’intercaler dans la catégorie des petits véhicules et essaye néanmoins de s’imposer avec son allure de SUV. Le Nissan Juke a réussi a s’imposer dans le marché des petits crossovers et de part son style c’est fait apprécier du public. De plus en plus de Nissan Juke sont présent dans nos villes. Retrouver la petite bête dans cette vidéo d’essai et découvrez y ses talents cachées..

Nissan Juke

Nissan Juke

Continuer la lecture …

L’essai vidéo du Land Rover Vogue TDV8 SE

Land Rover 27 décembre 2011

On se retrouve aujourd’hui pour un nouvel essai, celui du Land Rover Vogue TDV8 SE. Ce SUV est tout simplement le 4×4 passe partout par excellence. Le Land Rover Vogue TDS8 SE est simplement capable de franchir les terrains les plus accidentés. Mais le manque de protection sur la carrosserie vous fera réfléchir a 2 fois avant d’aller n’importe ou avec votre Land Rover. Avec une longueur de 5m et une largeur de 2m autant vous dire que vous aurez la place de voyager dans ce gros SUV.

Niveau motorisation il est équipé d’un V8 bi-turbo de 313 chevaux couplé a une boite de vitesse automatique de 8 rapports avec palettes au volant. Avec un poids de 2670kg, un gros moteur et une insonorisation parfaite, vous ne serez jamais dérangé par les bruits incommodant de l’extérieur en roulant. Il dispose de beaucoup de couple ce qui lui permet d’aller ou il veut avec une capacité de franchissement déconcertante. Niveau consommation on est quand même sur du 9,4l au 100 kilomètres en utilisation mixte pour 253gr de CO2 par kilomètre.

Le blocage du différentiels électronique et sa garde au sol élevé permettent au Land Rover Vogue TDS8 SE de passé dans les chemins les plus accidenté. C’est vraiment un SUV passe partout.

A bord du Land Rover Vogue TDS8 SE on est vraiment dans le grand luxe. Les matériaux sont assemblés et ajustés parfaitement, on retrouve du cuir dans tout l’habitacle et le Range Rover innove vraiment dans les nouvelles technologies grâce notamment à un tableau de bord entièrement interactif. Le levier de vitesse est remplacé par un joystick et au niveau équipement il donne du fil a retordre : Système de contrôle de la pression des pneus, sièges avant rafraîchissants, toit ouvrant électrique, préchauffage de stationnement par télécommande, lecteur de DVD et écran incorporé dans les appuies têtes arrières, bref, chez Land Rover tout une possibilité d’équipement est possible et personnalisable.

A l’arrière du Land Rover Vogue TDS8 SE, on retrouve beaucoup de place même pour 3 personnes ce qui lui donne une bonne note question habitabilité. Le coffre lui, s’ouvre en deux parties comme pour le BMW X5 et dispose d’un gros volume de chargement surtout quand les banquettes arrières sont rabattus.

Pour finir, le prix qui est d’ailleurs élevé puisque Land Rover fait payer son bijoux une petite fortune soit 104.000€ pour la finition Vogue SE et 111.200€ pour les versions essences. Et oui chez Land Rover, le luxe se paye cher voire même très cher.

Land-Rover-Vogue-TDV8

Land-Rover-Vogue-TDV8

Continuer la lecture …

  • Mini Cooper S : L'essai vidéo sportif d'une Mini à 184 chevaux

    par sur 5 mars 2012 - 0 Commentaires

    Nous vous présentons l’essai vidéo de la petite furieuse, la Mini Cooper S. La nouvelle Mini Cooper S revient avec des atouts majeurs : Un moteur plus performant ( 175 -> 184 chevaux) et une consommation rabaissée (136 gramme de CO2 par Kilomètre au lieu de 149 gr). Elle passionne toujours autant notre Mini Cooper […]

  • L'essai vidéo de la Renault Clio 3 RS 2009

    par sur 14 janvier 2012 - 0 Commentaires

    Voici l’essai de la Renault Clio 3 RS sur le Vendre-une-voiture.fr. La Renault Clio 3 RS assume complément sa personnalité, qui d’ailleurs est très agressive et montre bien de quoi elle est capable. Elle montre ses dents, déjà par une grille Renault Sport bien mise en évidence, puis par une lame avant comme l’aileron d’une […]

  • Chevrolet Captiva 2012 : L'essai vidéo du nouveau SUV de Chevrolet

    par sur 30 avril 2012 - 0 Commentaires

    Nous vous présentons aujourd’hui le Chevrolet Captiva, soit le petit SUV de la marque Américaine Chevrolet. Avec une nouvelle face avant légèrement redessinée au niveau des anti-brouillards, des nouveaux blocs optiques et une nouvelle calandre, le Chevrolet Captiva revient sur le marché du 4×4 avec de nouveaux atouts.  Lors de l’achat en concession du Chevrolet […]

  • Audi A4 S-line 2012 : Essai vidéo de la nouvelle berline Allemande

    par sur 2 août 2012 - 0 Commentaires

    Elle est là, la nouvelle Audi A4 ! Voici la nouvelle version soit la toute dernière que l’on peut voir déjà sur nos routes. On ne présente plus l’Audi A4. Ses concurrentes ne sont autres les BMW Série 3 et Mercedes Classe C. Nous allons voir dans cet essai, ce que nous réserve la version 2012 de l’Audi A4 […]

  • Mercedes Classe B : Essai vidéo de la compacte de Mercedes restylée

    par sur 8 août 2012 - 0 Commentaires

    Apparu pour la première fois en 2005,la Mercedes Classe B n’essaye plus de se faire une place sur le marché des voitures compactes. Avec l’arrivé de la nouvelle Mercedes Classe B plus redessinée que jamais, nous voici la avec une nouvelle version plus fraiche et plus moderne. Extérieurement, il n’y a pas de gros changements […]