Retraite en vue pour la Daihatsu Copen

Vendre une voiture c'est facile. Petites annonces gratuites de véhicules d'occasion géo-localisées avec photos.

Retraite en vue pour la Daihatsu Copen

9 avril 2012 Actualités diverses 0
Daihatsu-Copen

Daihatsu-Copen

La Daihatsu Copen refermera définitivement son toit en août prochain, après 10 ans de grand air pour cette petite auto. C’est en effet en 2002 que Daihatsu relançait, alors que les Suzuki Cappucino et Honda Beat n’étaient plus que des souvenirs émus, le principe du roadster de poche.

Contrairement à ces dernières, il ne s’agissait pas vraiment de sport, la Copen reprenant la plateforme de traction de ses congénères familiales de la gamme Daihatsu, mais d’une intéressante tentative de kei de quasi-luxe, avec rien moins qu’un toit escamotable et un intérieur traité avec des matériaux peu fréquents sur ce type de voiture. La ligne réussie, charmante et dynamique, faisait le reste et permettait à la Copen de trouver son public avec pas moins de 10 841 exemplaires vendus en 2003, sa meilleure année. Par la suite la Copen poursuivait une carrière honnête sans plus autour de 6000 exemplaires par an, ponctuée de séries spéciales, jusqu’en 2008.

Daihatsu-Copen-2011

Daihatsu-Copen-2011

Malgré le concept OFC-1 au salon de Francfort 2007 annonçant une possible remplaçante, elle continua de plus belle, les ventes prenant une pente nettement descendante à partir de 2009. Avec 2006 exemplaires vendus en 2011, Daihatsu a décidé qu’il était temps de dire stop et la dernière Copen sortira de chaîne en août prochain. On n’ira sans doute pas bien au-delà des 57 000 exemplaires vendus depuis 2002, dont 8177 hors du Japon y compris quelques-uns en Europe. La Copen fut d’ailleurs une des premières autos à l’essai sur ce site, ce qui lui donne une place particulière dans nos affections.

Daihatsu-Copen-2011

Daihatsu-Copen-2011

Pour l’heure, Daihatsu n’a pas officiellement annoncé de remplaçante. Le concept D-X du salon de Tokyo 2011, bien reçu par le public, n’était qu’une étude de style sur la base de l’existante et rien ne dit qu’elle donnera lieu à une version de série à l’identique. Il serait bien dommage que Daihatsu ne capitalise pas sur la niche que le constructeur s’est taillé, mais ce ne sera sans doute pas pour tout de suite.

Pour marquer la fin de la carrière de la Copen, et faisant suite de façon cocasse à l’”Ultimate S Edition” de l’année dernière (comme quoi il ne faut jamais dire jamais), Daihatsu a présenté la semaine dernière une “10th Anniversary Edition” avec de beaux baquets en cuir, des jantes BBS 15 pouces et des plaques commémoratives. Disponible uniquement au Japon pour 1 820 000 yens (17000 euros), elle fera le bonheur des collectionneurs.

Intérieur-Daihatsu-Copen-2011

Intérieur-Daihatsu-Copen-2011

Source : Daihatsu

 

 

Name: 
Email: 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *