L’histoire de la Mercedes SL – 60 ans d’histoire..

Vendre une voiture c'est facile. Petites annonces gratuites de véhicules d'occasion géo-localisées avec photos.

L’histoire de la Mercedes SL – 60 ans d’histoire..

24 mai 2012 Histoire de l'automobile L'histoire de la Mercedes SL 0

La SL chez Mercedes est un mythe vieux de plus d’une soixantaine d’années. Souvenez vous, en 1954, Mercedes présentait au public son premier coupé légendaire venant droit de la compétition. Souvenez vous du Mercedes SL 300 avec ses portes en papillon.

Un peu d’histoire..

Depuis presque 60 ans, la Mercedes SL a bien changé comme nous pouvons le voir sur le diaporama photos. La 6eme génération de la Mercedes SL n’a plus rien à voir avec la toute première SL 300 sauf au niveau des 2 lettres SL légendaire à la marque Allemande. Alors détrompez vous, si les nouvelles SL  n’ont plus rien a voir avec les précédentes versions, c’est parce que Mercedes ne cesse de les faire évoluer au fil du temps.. Les Mercedes SL ont depuis longtemps représenter la Safety Car en Formule 1 et aujourd’hui c’est au tour de la Mercedes SLS de reprendre le flambeau.

En effet, l’histoire de la Mercedes SL a commencé il y a bien longtemps maintenant. C’était il y a 60 ans ou Mercedes sorti vaincu de plusieurs courses comme les 24h du Mans, la Carrera Panamerica ou encore les Mille Miglia. Suite à cela, la marque prestigieuse Allemande décida de commercialiser une version route de la Mercedes SL à commencer par la Mercedes SL 300 (voir diaporama) avec ses fameuses portes papillons.  Il faut savoir aussi qu’à la base, Mercedes lui avait donné le nom de « SL » (SL : Sport Leicht) par rapport à son poids, puisque la SL version course était une voiture ultra-légère.  Mais lors d’une course au Mexique, la voiture de Karl Kling percute un condor posé sur la piste à plus de 160 km/h. L’oiseau au passage blesse le copilote Klenk au niveau du visage. Les journaux de l’époque font la une de cet accident et la Mercedes SL prend alors son envol médiatique à l’international.

Mais Mercedes connu un accident tragique, et jusqu’à ce jour, il reste l’accident le plus grave de l’histoire automobile. En 1955, la Mercedes du pilote Pierre Levegh a percuté l’arrière de la voiture de Lance Macklin (une Austin Healey), monta sur un talus et explosa. Avec l’impact, le moteur c’est envolé puis est retombé dans le public pour finir sa course devant les stands se trouvant en bord de piste. Ce drame tua 81 spectateurs dont le pilote de la Mercedes Pierre Levegh. Suite à cet accident, Mercedes prit la décision de ce retirer de la compétition automobile. Pour voir l’accident de la Mercedes c’est ici.

L’histoire de la Mercedes SL 300..

Par rapport à la victoire de la Mercedes-Benz W194 ou autrement appelé « 300 SL », lors de la course au Mexique la « Panamericana » en 1952, un concessionnaire Américain multi-marques Max Hoffman, décide d’aller à la rencontre des dirigeants de Mercedes afin de leur parler de son projet  : Réaliser une version route de la Mercedes SL 300. Ce concessionnaire est sur de lui et de ce fait, commande les 1000 premiers exemplaires en donnant à Mercedes un acompte relativement important.

Mercedes se lance dans la fabrication et présente la nouvelle Mercedes SL 300 W198 en version coupé avec ses fameuses portes papillons au salon de New-York. La Mercedes SL 300 est née. A l’époque, Mercedes lui avait donné le nom de 300 SL car « 300 » désigné l’injection du moteur (soit un moteur de 3l de cylindrée) et « SL » en anglais veut dire Sport Leicht soit Sport Allégée. Au niveau des vente, 80% de la production fut vendue en Amérique comme l’avait annoncé le concessionnaire Américain multi-marques Max Hoffman. Ces premières ventes contribuèrent à donner à Mercedes une image de voiture sportive, légère et sexy.

A la base, la Mercedes SL 300 était conçu essentiellement en acier, mais pour les plus sportifs, une version carrosserie tout aluminium était disponible ce qui allégé encore plus la voiture et lui faisait perdre 80 kgs. Aujourd’hui pour les possesseurs de Mercedes 300 SL tout alu de 1955, leurs valeurs est estimé au alentours des 20 millions d’euros. En effet seulement quelques exemplaires existent dans le monde soit 26 de l’année 1955 et 3 exemplaires en 1956. Vous l’aurez compris, la Mercedes 300 SL tout alu de 1955 et 1956 est tout simplement la voiture de collection la plus chère de l’histoire de l’automobile. C’est pour cela que la SL fascine surement autant..

A propos de ces fameuses portes papillons, Mercedes avait adopté cet ouverture et fermeture par rapport au châssis tubulaire et du seuil élevé des portes. Ces portes papillons ont néanmoins 2 inconvenants : Pour rentrer et sortir du véhicule, il faut faire un peu de gymnastique, et lors de temps pluvieux, quand on ouvrait la porte, l’eau de pluie de déversée sur le conducteur ou le passager.

A l’époque, Mercedes avait conçu une belle merveille avec un moteur spécialement étudier pour la voiture. En effet, le moteur était incliné à 50 degrés pour permettre un rabaissement optimal du capot. Ce moteur était équipé d’un systeme d’injection Bosch mécanique ce qui lui permettait d’avoir six-cylindres en ligne avec une puissance de 3,0l de cylindrée. Autrement dit, la SL 300 en version carburateur était à 115 chevaux, et en injection passait à 240 chevaux à 6100 tr/min. La Mercedes SL 300 était la voiture la plus rapide du monde, et était considéré comme une véritable supercar avec une vitesse maximale de 235 km/h.

Le saviez vous ? Le constructeur Allemand sort une Mercedes SL tous les 10 ans. C’est le temps qu’il faut pour qu’une nouvelle Mercedes SL puisse voir le jour. C’est une tradition chez Mercedes qui date depuis la première Mercedes SL sortie en 1954. Nous vous proposons de regarder dans un diaporama, l’évolution historique de la Mercedes SL dans plusieurs versions (SL 350, SL 500, SL 600). Découvrez aussi l’essai complet de la Mercedes SL 350 Sport 6eme génération de 2012.

Histoire-Mercedes-SL

Histoire-Mercedes-SL

Image de prévisualisation YouTube


Name: 
Email: 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *