Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion

Le Contrôle Technique de votre voiture

Le contrôle technique

Si vous vendez votre véhicule vous devez transmettre à l’acquéreur la preuve de la sécurité de votre voiture en lui fournissant le procès verbal du contrôle technique.

Le contrôle technique, c’est quoi ?

Le contrôle technique est une mesure préventive destinée à améliorer la sécurité d’autrui par la réduction des accidents de la route dus à la défaillance des organes des véhicules. Ce contrôle est obligatoire car il vous permet d’obtenir un diagnostic précis des différents organes essentiels au bon fonctionnement de votre véhicule liés donc à la sécurité ainsi qu’a l’environnement de celle-ci, notamment lorsque vous mettez en vente votre voiture.

A la fin de la visite, un procès-verbal vous est remis par le contrôleur. Celui-ci vous indique l’état dans lequel se trouve votre véhicule en vous précisant les différents défauts, si il y en a.

Périodicité du contrôle technique :

  • Le contrôle technique doit être réalisé dans les 6 mois précédant la vente de votre véhicule qui précèdent la date du quatrième anniversaire de sa première mise en circulation.
  • Si vous souhaitez mettre en vente un véhicule de plus de 4 ans, ce contrôle est obligatoire et doit dater de moins de 6 mois précédant la vente.A savoir que : Le contrôle technique n’est pas obligatoire si votre véhicule a moins de 4 ans ou si vous le cédez à un professionnel.

N.B. : les véhicules de moins de 3.5 tonnes dont le genre est différent des Véhicule Particulier (voir rubrique J.1 de votre carte grise), une visite technique complémentaire pollution est à réaliser entre le 11ème et le 12ème mois suivant votre dernier contrôle technique obligatoire.

Les sanctions appliquées en cas de non respect du contrôle technique :

Si vous ne faites pas cette visite qui est obligatoire dans les cas cité ci-dessus, vous pouvez être en infraction dans les cas suivant :

  • Votre véhicule à plus de 4 ans (date de 1ère mise en circulation) et vous n’avez pas présenté votre véhicule au contrôle technique.
  • Vous avez effectué le contrôle technique dans les délais légaux mais vous n’avez pas fait de contre-visite suite aux défauts identifiés sur votre véhicule dans les 2 mois de délais prévus.
  • Cela fait plus de 2 ans que vous n’avez pas effectué de contrôle technique de votre véhicule.
  • Vous n’avez pas présenté votre véhicule utilitaire léger à la visite technique complémentaire pollution entre le 11ème et le 12ème mois suivant votre dernier contrôle technique obligatoire.

Les différents types de contrôles techniques

Le contrôle technique : Visite technique périodique obligatoire

Le contrôle technique s’effectue dans qu’il n’y ai de démontage de votre véhicule. 116 points répartis en 10 fonctions principales sont analysés :

  1. Identification du véhicule
  2. Freinage
  3. Direction
  4. Visibilité
  5. Éclairage/signalisation
  6. Liaison au sol
  7. Structure/carrosserie
  8. Équipements
  9. Organes mécaniques
  10. Pollution/niveau sonore.

Cette visite dure environ 30 à 45 minutes.

A la fin de la visite :

  • Le contrôleur n’a constaté aucun défaut faisant l’objet d’une contre-visite, il vous remet un procès-verbal de contrôle technique favorable, colle un timbre sur celui-ci comportant la date limite de validité du contrôle sur la carte grise et dépose une vignette indiquant le mois et l’année limite de la future visite sur votre pare-brise.
  • Votre véhicule présente des défauts assez important nécessitant quelques réparations, le contrôleur vous remettra un procès-verbal mentionnant les défauts et vous devrez faire une contre-visite.

A savoir également : Sur 116 points contrôlés, 68 points entraînent une obligation de contre-visite de vérification ; les autres points ne sont pas soumis à contre-visite, mais implique toutefois une obligation de correction.

La contre-visite du contrôle technique :

  • La contre visite vise à contrôler les défauts constatés lors de la première visite technique périodique et vous indique une obligation des défauts constatés durant le contrôle technique.
  • Lors de la contre-visite, seuls les points ayant des défauts sont analysés. Bien sur, présenter au contrôleur le procès verbal initial du contrôle technique..

Attention : Si vous avez une contre-visite à faire, elle doit impérativement avoir lieu dans les deux mois suivant le contrôle technique périodique et dans le même centre de contrôle.

A savoir : Si vous dépassez le délais légal de 2 mois donc, vous devrez repasser une visite complète de votre véhicule. A 70€ la visite en moyenne, vaut mieux être dans les temps..

Le contrôle technique complémentaire de pollution

Elle concerne les véhicules de moins de 3.5 tonnes dont le genre est différent des véhicule Particulier, voir rubrique J.1 de votre carte grise).

Voici les point contrôlés durant cette visite :

  • Teneur en CO2 (moteur à allumage commandé)
  • Mesure du CO2 des gaz d’échappement (véhicules équipés de catalyseur)
  • Mesure de l’opacité des fumées d’échappement (moteurs à allumage par compression).

Cette visite a lieu entre le 11ème et le 12ème mois suivant le contrôle technique obligatoire

Le contrôle technique volontaire :

Ce contrôle volontaire permet en un contrôle d’analyser les 116 points vérifiés lors de la visite technique périodique. Si vous avez des défauts faisant l’objet d’une contre visite en tant normal, avec le contrôle volontaire vous n’êtes pas assujetti a une contre-visite.

Un petit commentaire pour nous dire ce que vous avez aimé, et dites nous les améliorations qui peuvent être faites. Merci à vous.

Image de prévisualisation YouTube

Laisser une réponse