Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion

Méthode de financement pour votre voiture

Comment acheter votre véhicule

Vous souhaitez faire l’acquisition d’une nouvelle voiture mais il vous manque des fonds pour arriver à la hauteur du prix affiché ? Aujourd’hui il existe une méthode de plus en plus utilisé : Le crédit auto. Le crédit auto vous permet de financer le reste de la somme qui vous manque pour acheter votre véhicule ou de financer votre bien en totalité. Il est valable pour les véhicules neufs ou d’occasions. Aujourd’hui, que ce soit, banque, assurance, concessionnaire ou société spécialisé, une multitude de choix s’offre à vous en matière de taux, de durée de remboursement et de garanties. Votre crédit doit s’adapter à l’utilisation de votre voiture. Par exemple, vous n’allez pas prendre un crédit sur 5 ans si vous devez garder votre voiture 3 ans au maximum. Nous allons voir ensemble les différents crédit qui s’offrent à vous.

Le prêt de base

Si vous pensez (comme la plus par des Français) gardez votre véhicule 5 ans ou plus, il vous faut donc partir vers un crédit classique. Aujourd’hui c’est le crédit le plus demandé. Celui-ci vous permet de devenir propriétaire de votre véhicule sans pour autant faire un trou dans vos ressources financières. Avec un crédit auto vous pouvez soit financer totalement ou partiellement votre véhicule. Néanmoins en apportant des fonds à la signature du prêt, cela vous raccourcira la durée de remboursement ainsi que le taux. Forcement si vous avez un apport personnel important, vous emprunterez moins d’argent à l’organisme financeur ce qui lui permettra d’avoir moins de frais sur votre emprunt, et donc cela aura pour incidence de faire baisser le taux de remboursement du prêt. Un apport de 20 % du prêt total est correct pour obtenir un taux relativement bas voir égal à zéro. Dans la plus part des cas un crédit auto tourne autour d’une durée de 5 ans. Il peut durer jusqu’à 7 ans mais c’est relativement rare. Le crédit aujourd’hui c’est bien démocratisé et est devenus plus sécurisé. Chaque crédit est accompagné d’une assurance (facultative) qui vous assure en cas d’accident avec votre véhicule. En effet soit ce sera une assurance qui vous rembourse votre voiture à la valeur d’achat si le véhicule est déclarer épave, soit l’assurance vous rembourse à la valeur vénale. En gros elle vous rembourse à la décote annuelle de votre voiture. Si vous achetez une voiture neuve, optez plus pour la valeur d’achat en assurance soit incluse dans le crédit soit dans votre contrat d’assurance auto.

Pour faire une simulation de crédit auto pour votre future voiture voici un site comparateur de crédit : Cliquez ici

Le prêt bail (ou « Leasing » (Location avec Option d’Achat))

Si vous pensez garder votre voiture moins de 5 ans soit environ un changement de véhicule tous les 2 à 3 ans par exemple, le crédit Leasing avec option d’achat correspondra donc à votre demande. En effet avec ce crédit vous aller mensualiser tous les frais concernant le véhicule. A la fin du crédit vous restituez la voiture sans vous occuper de quoique ce soit. Dans ce cas là on parle de vrai location. On vous prête la voiture contre un arrangement financier et à la fin du « bail » vous vous délibérez de la voiture. Si vous aviez déposé une caution au début de la location vous la récupérerez donc à la fin du « Bail ». C’est exactement la même chose que dans l’immobilier en fin de compte. En revanche, si la voiture vous plait, que vous avez envie de la garder c’est possible. Dans ce cas la votre contrat se transformera en « contrat de reprise du véhicule » Vous serez dispensé de la dernière échéance. Votre dernière mensualité correspondra donc à la différence entre le prix de la voiture et ce que vous avez déjà payé tout au long de la période de location. Le leasing existe depuis les années 60 et celui-ci est régi en France par la loi n° 66-455 du 2 juillet 1966.

Pour plus d’information..

Le prêt report (ou crédit relais)

Vous êtes tombé amoureux d’une nouvelle voiture mais vous n’avez toujours pas vendu votre voiture actuelle ? Des fonds doivent surement manquer à l’appel.. Comme en immobilier vous pouvez souscrire à un prêt relais pour votre nouvelle voiture.

En effet prenons un exemple simple :

Vous souhaitez acheter une voiture qui vaut 20.000€. Seulement vous avez toujours votre véhicule en votre possession d’une valeur marchande de 10.000€ + vous avez 10.000€ de coté, donc il vous en manque 10.000 pour acheter votre nouvelle voiture. L’organisme préteur va donc vous accorder un crédit relais de la valeur marchande de votre véhicule actuel soit 10.000€ auquel vous aller rajouter les 10.000€ que vous avez en capital. Vous pourrez donc acheter votre nouvelle voiture flambant neuve et qui vous a fait tant rêver depuis des mois. Vous aller donc vous retrouver avec 10.000€ en moins de coté, un crédit de 10.000€ épuisé par l’acquisition de votre nouveau véhicule et 2 voitures dans votre garage. Vous pourrez donc vendre tranquillement et sereinement votre ancienne voiture pour rembourser en totalité le prêt relais que l’on vous aura accordé.

Rien ne vous empêche de combiner 2 prêts soit un prêt relais + un crédit auto si vous n’avez pas les 10.000€ en trésorerie comme dans l’exemple ci-dessus. Dans certains cas vous pourrez même gagner de l’argent car si vous vendez votre voiture un peu plus cher que la valeur marchande que l’organisme préteur vous aura accordé sur le prêt relais, vous serez donc gagnant au final. A savoir que le prêt relais marche pour tous types de véhicules (auto, moto, camping-car et caravane). Enfin si vous souhaitez faire une simulation de crédit et voir votre tableau d’amortissement sur les années à venir, faites votre simulation de crédit auto en cliquant ici.

Les « Packs tout en un »

Les offres tout en un sont généralement proposés par les constructeurs et parfois les prêteurs (Cetelem, Sofinco etc..). Les offres tout en un regroupent généralement le crédit auto avec l’assurance dommage de votre voiture + l’assistance, l’entretien ainsi que l’extension de garantie du constructeur. En souscrivant à ce genre d’offre vous pourrez avoir un taux attractif sur l’ensemble des prestations fournis dans le pack de l’ordre de 0,50%. Ou alors vous pourrez avoir une autre sorte de remise par exemple, 2 mois offerts sur votre assurance de crédit.. Donc en souscrivant à ce genre d’offre vous ne vous souciez de rien car tout est inclus. Attention quand même de bien lire entre les lignes pour savoir ce que comprend réellement le Pack car il n’existe pas de pack universel disponible chez tous les constructeurs. Donc informez vous, faites attention et n’hésitez pas à demander ce qui est inclus ou pas dans votre pack. Un conseil tout de même : Ne vous fiez pas à ce que vous dit le vendeur. Lisez votre contrat de fond en comble car certains petits malins n’hésiteront pas a vous dire mots et merveille pour que vous signez à tout prix la vente.

Comme nous ne faisons jamais de crédit sans étudier plusieurs devis je vous invite à Cliquez ici.

Les taux

Le taux d’un crédit peut être variable par rapport à la durée de celui-ci ou par rapport à l’organisme prêteur qui fixe lui-même ses propres taux. Généralement un crédit d’une durée de 12 à 24 mois aura toujours un taux moins élevé qu’un crédit de 48 à 60 mois. Souvent même les organismes prêteurs nous font des offres de promotions pour opter à prendre un crédit plus court. Forcement qui dit plus court dit moins de risques pour l’organisme qui vous prêtera l’argent.
Donc n’hésitez pas à emprunter sur une courte durée avec au moins 20% d’apport voir plus, pour la raison citée ci-dessus et aussi pour la décote de votre véhicule. A savoir qu’une voiture perd quasiment 50% de sa valeur en 2 à 3 ans environ.
Si vous êtes bon négociateur, négociez les frais liés au crédit : le taux, les frais de dossiers, l’assurance.et faites aussi valoir votre apport personnel comme argument en béton.
Aujourd’hui le crédit se présente sous tous les taux. Cela va du 0% que propose parfois les constructeurs sous certaines conditions à 2 ou 3% pour les organismes prêteurs comme Cetelem ou Sofinco, ou a ~ 6% en passant par votre banque. Bien sur des organismes prêteurs peuvent vous proposé du taux 0% comme des constructeurs peuvent vous faire un crédit à 9%. Deux choses à voir quand vous faites un crédit et avant toutes souscription : Le taux et l’assurance. Faites également jouer la concurrence en comparant les TEG de plusieurs maisons sur des comparateurs de crédit en ligne.

Minimisez les risques de son crédit auto

Comme tout le monde n’est pas à l’abri d’un coup dur ou d’un problème financier quelconque, il y a toujours un risque à prendre quand nous nous engageons sur un crédit quel qu’il soit. Avant de faire un crédit faites un tableau des rentrées d’argents et des dépenses mensuelles qui vous concerne. A ce moment la vous serez en mesure de calculer précisément combien vous pourrez allouez à votre crédit auto tous les mois sans pour autant manger des patates pendant 1 ou 5 ans. Heureusement le crédit à changé depuis des années et vous propose aujourd’hui des solutions adaptés en cas de coup dur ou autres. En effet il vaut mieux parfois rembourser de petites mensualités et être serin chaque mois quitte à ce que votre prêt dure un peu plus longtemps, que de se saigner au maximum sur une durée plus courte et risquer de ne pas pouvoir rembourser ou d’être sur à 100% de ces capacités de remboursement. Aujourd’hui le report peut bien sur être envisageable dans votre crédit. Vous pouvez soit différer les premières mensualités (compris entre 1 et 3 mois) ou faire un report (qui peut être demandé au maximum 2 fois) pendant une période de chaumage ou autres. Faites attention tout de même que cela nous en occasionne pas de frais supplémentaire.

Il existe plusieurs types différés : L’un est partiel, qui vous engage juste a payer les assurances auxquelles vous aurez souscrites, l’autre est total qui consiste à ne rien payer durant toute la durée du différé. Au fil du temps vous serez surement amené à ré-étudier vos mensualités que ce soit à la hausse ou à la baisse suivant vos capacités financières. Rappelez vous une chose essentielle. Une modification d’un prêt en cours peut entrainer des frais supplémentaires. Donc vérifiez bien les clauses de votre contrat de crédit. Lisez bien les petites lignes (j’insiste:-) et ne faites pas confiance aux dires du vendeur même si celui-ci vous met en confiance. Un vendeur reste un vendeur et à ses yeux nous sommes qu’un client.

Vous avez appris des choses ? Dites le nous en nous écrivant un commentaire.

Laisser une réponse