Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion

L’histoire de la Mercedes SL – 60 ans d’histoire..

Histoire de l'automobile, L'histoire de la Mercedes SL 24 mai 2012

La SL chez Mercedes est un mythe vieux de plus d’une soixantaine d’années. Souvenez vous, en 1954, Mercedes présentait au public son premier coupé légendaire venant droit de la compétition. Souvenez vous du Mercedes SL 300 avec ses portes en papillon.

Un peu d’histoire..

Depuis presque 60 ans, la Mercedes SL a bien changé comme nous pouvons le voir sur le diaporama photos. La 6eme génération de la Mercedes SL n’a plus rien à voir avec la toute première SL 300 sauf au niveau des 2 lettres SL légendaire à la marque Allemande. Alors détrompez vous, si les nouvelles SL  n’ont plus rien a voir avec les précédentes versions, c’est parce que Mercedes ne cesse de les faire évoluer au fil du temps.. Les Mercedes SL ont depuis longtemps représenter la Safety Car en Formule 1 et aujourd’hui c’est au tour de la Mercedes SLS de reprendre le flambeau.

En effet, l’histoire de la Mercedes SL a commencé il y a bien longtemps maintenant. C’était il y a 60 ans ou Mercedes sorti vaincu de plusieurs courses comme les 24h du Mans, la Carrera Panamerica ou encore les Mille Miglia. Suite à cela, la marque prestigieuse Allemande décida de commercialiser une version route de la Mercedes SL à commencer par la Mercedes SL 300 (voir diaporama) avec ses fameuses portes papillons.  Il faut savoir aussi qu’à la base, Mercedes lui avait donné le nom de « SL » (SL : Sport Leicht) par rapport à son poids, puisque la SL version course était une voiture ultra-légère.  Mais lors d’une course au Mexique, la voiture de Karl Kling percute un condor posé sur la piste à plus de 160 km/h. L’oiseau au passage blesse le copilote Klenk au niveau du visage. Les journaux de l’époque font la une de cet accident et la Mercedes SL prend alors son envol médiatique à l’international.

Mais Mercedes connu un accident tragique, et jusqu’à ce jour, il reste l’accident le plus grave de l’histoire automobile. En 1955, la Mercedes du pilote Pierre Levegh a percuté l’arrière de la voiture de Lance Macklin (une Austin Healey), monta sur un talus et explosa. Avec l’impact, le moteur c’est envolé puis est retombé dans le public pour finir sa course devant les stands se trouvant en bord de piste. Ce drame tua 81 spectateurs dont le pilote de la Mercedes Pierre Levegh. Suite à cet accident, Mercedes prit la décision de ce retirer de la compétition automobile. Pour voir l’accident de la Mercedes c’est ici.

Continuer la lecture …