Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion

Caterham Superlight R300 : L’essai vidéo d’un petit jouet de 175 ch.

Caterham 5 juin 2012

Aujourd’hui nous allons étudier ensemble la fameuse Caterham superlight R300 qui avant s’appeler la Lotus Seven. Véritable voiture de course disponible en version route. Depuis 55 ans c’est toujours la même voiture avec quelques très légères modifications faites par son constructeur Lotus.  C’est vraiment une voiture de sport qui reste aujourd’hui l’icone des années 60. Depuis 1957 la Caterham superlight R300 évolue en douceur pour finalement être repris par le concessionnaire Caterham. La nouvelle Caterham Superlight R300 dispose donc de 175 chevaux et c’est la toute dernière version de Lotus.

A l’extérieur on dirait vraiment un petit jouet rétro qui montre un charme fou, mais à l’intérieur sommeille une véritable voiture de courses aux performances impressionnante. Petite voiture, très peu de carrosserie (comme on peu le voir), c’est vraiment une voiture d’exception qui nous est présenté. Au niveau des principales modifications de la voiture que l’on peut apercevoir depuis la toute première Lotus Seven de 1957 sont surtout les passages de roues qui avec le temps ont abandonné le côté esthétique des années 60 et qui maintenant ce sont plus arrondis. Sur la Caterham Superlight R300 pas besoin de clé puisqu’il n’y a pas de portes. L’antivol le plus efficace reste de prendre le coupe circuit + le volant avec soit quand on descend du véhicule. La principale grosse difficulté c’est de se glisser à l’intérieur et d’attacher sa ceinture. Mais une fois ce dur labeur d’accompli, on met le contact et la c’est le pur bonheur qui commence..

La dernière version de la Caterham superlight R300 était proposée avec un moteur de 120 chevaux, mais aujourd’hui avec la toute nouvelle version, c’est 50 chevaux de plus qui font toute la différence. La Caterham R300 Sportlight c’est un véritable kart. La Caterham superlight R300 est accrochée à la route et il ne suffit qu’un petit coup d’accélérateur et de volant pour la faire partir en drift. La direction est ultra-précise, bien qu’il n’y est pas de direction assisté (et oui).

Sous la capot on retrouve donc un moteur Ford Duratec 2,0l de 4 cylindres développant 175 chevaux portant le couple à 188 Nm a 6000tr/min. 175 chevaux pour 450 kgs, le rapport poids/puissance est bien supérieur à la moyenne pour un véhicule de 4 roues. Le 0 à 100 est abattu en 4,5 secondes pour atteindre 225 Km/h en vitesse de pointe.

Concernant le prix de la Caterham superlight R300, les tarifs démarrent à 32.995€ pour la version Roadsport à 120 chevaux. C’est déjà largement suffisant pour avoir de bonnes sensations fortes. Quant à la version 175 chevaux comptez 47.995€. 

Caterham-superlight-r300

Caterham-superlight-r300

Continuer la lecture …