1912-2012 un siècle d’automobile à Peugeot Sochaux

Vendre une voiture c'est facile. Petites annonces gratuites de véhicules d'occasion géo-localisées avec photos.

1912-2012 un siècle d’automobile à Peugeot Sochaux

10 avril 2012 Actualités diverses 0
Peugeot Sochaux

Peugeot Sochaux

Cette année le site de Sochaux fête son centenaire

Le commencement

Au début des années 1900 alors que l’automobile en est à ces balbutiements, Peugeot est un petit constructeur qui produit ces modèles sur le site de Beaulieu (Doubs). Cependant, le succès croissant de l’automobile sature rapidement le site de Beaulieu qui, faute de place ne peut se développer. Après la réunification du clan Peugeot d’Armand et des Fils Peugeot orchestré par Robert Peugeot, ce dernier va prendre les reines de la nouvelle entreprise la SA Automobiles et cycles et restructuré profondément l’outil de production en recentrant les activités automobiles sur le Pays de Montbéliard.

Et pour cela, Peugeot à besoin d’un nouveau site de production pour y développer l’avenir industriel du groupe et Sochaux est la parfaite réponse de par sa proximité de Beaulieu, par les vastes plaines disponibles à un prix avantageux mais, aussi par une main d’oeuvre peu couteuse. La construction du site de Sochaux débute en 1911 et, est opérationnel en 1912. Au début seul une unité d’usinage et de montage de camion est présent sur le site puis la forge, l’emboutissage et la fonderie viendront s’y ajouter.

L’usine de Sochaux sous l’impulsion de Robert Peugeot reprend les méthodes de production utilisée dans les grandes industries américaines. Le principe est simple intégration et maitrise des flux. Le tout premier modèle assemblé à Sochaux sera la Type 156, un modèle très cher qui se révèlera être un échec commercial.

Le Grand Sochaux

L’idée d’un grand Sochaux est prise en 1917 par Robert Peugeot. Le principe de ce Grand Sochaux est de construire une usine conçue autour d’un processus de production. La concrétisation de ce projet sera le nouvel atelier de carrosserie construit entre 1926 et 1928 et, qui accueillera une chaine de montage ultra moderne.

La naissance du grand Sochaux coïncide avec l’arrivée d’une nouvelle Peugeot la 201. Elle devient le premier modèle produit en grande série et, deviendra le premier succès phare de la marque avec près de 90 000 exemplaires vendus entre 1929 et 1937. Par ailleurs la 201 inaugure à cette occasion la numérotation à trois chiffres. Suivra la 402 et sa ligne dites « fuseau Sochaux » puis les célèbres 203, 403, 404, 504, etc..

Confrontée à une forte croissance et des volumes en constante augmentation, l’usine doit s’étendre et, face aux limites imposée par l’Allan, le site s’étendra sur la commune de Sochaux jusqu’à ce que saturation soit atteinte. Alors, ne disposant plus de terrains disponibles pour construire d’autres bâtiments, Peugeot décide en 1985 de s’agrandir sur la rivière de l’Allan. Cette solution va permettre au site d’avoir de nouveau terrain et d’utiliser ceux qui étaient jusque là inondable.

Mais dévier la rivière n’est pas tâche facile, plusieurs années et 153 millions de francs seront nécessaire pour réaliser les travaux ( 83% du chantier sera subventionné par l’état et les collectivités locales). La construction de ces nouveaux bâtiments s’étaleront sur sept ans et coutera 3,5 miliard de Francs. Le revers de cette déviation sera l’inondation de l’usine en février 1989 faisant perdre 12 000 voitures au constructeur sochalien.

Au chapitre des effectifs, le sommet sera atteint en 1979 avec 39 100 personnes mais, l’introduction massive de robot, de sous traitance et de simplification des tâches feront fondre les effectifs pour atteindre 12 000 personnes en 2012.

Peugeot l’esprit vert

Le site de Sochaux est également soucieux de son environnement et afin de diminuer son empreinte écologique, le site à mis en place une politique de tri depuis 1999 ce qui a permis de diviser par 4 le nombre de ces déchets non valorisables. La consommation d’eau sur le site a elle aussi diminué par 5 en 10 ans.

Soucieuse également de ces émissions de CO2, en 2010 le site de Sochaux installe sur le parking de son personnel 9300m2 de panneaux solaires de 1400 Kw capable d’économiser 450 tonnes de Co2 par an. Le site est désormais certifié ISO 14001.

En 2008, c’est à Sochaux dans le berceau historique de la marque qu’est fabriqué la 50 millionième Peugeot, tous sites confondus. Deux ans plus tard le 7 décembre 2010, c’est au tour de la vingt millionième Peugeot produite de sortir des chaines de Sochaux. C’est une 5008 de couleur blanche qui sera offerte à la Fédération Protestante d’Haïti qui l’emploiera comme bus scolaire pour les enfants d’orphelinats de Port-au-Prince (suite au terrible tremblement de terre).

En 2010 le site de production de Sochaux devient le plus grand site industriel de France (tous site confondus) et accueillera en 2011 la première voiture hybride-diesel au monde.

Actualité automobile

Name: 
Email: 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *